Article précédent
Article suivant

L´alcool interdit aux mineurs?

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :
Roselyne Bachelot, le Ministre de la Santé, n’exclue pas d’interdire la vente des boissons alcoolisées dans les commerces alimentaires à tous les mineurs. La Fédération Française des Spiritueux (FFS) apporte son soutien plein et entier à cette initiative. De manière générale, la Fédération Française des Spiritueux a dit soutenir toutes les actions visant à favoriser une consommation responsable. Dans cette perspective, Il est important de bannir toutes les pratiques incitatives en direction des jeunes, à fortiori les mineurs.
 
La FFS rappelle cependant que toutes les boissons alcoolisées produisent les mêmes effets ; les spiritueux ne constituent pas une catégorie à part et une dose de whisky (3 cl) contient le même nombre d’unités d’alcool qu’un verre de vin (10 cl) ou de bière (25 cl).
 
Les études récentes confirment que le niveau de consommation des jeunes Français reste inférieur à celui des autres pays européens. Les derniers résultats de l’enquête publiée par l’Institut de Veille Sanitaire* démontrent que de 2000 à 2005  la consommation régulière d’alcool a diminué de moitié chez les 18-25 ans et qu’elle est restée stable chez les jeunes âgés de 17 ans. Pour autant, la prévalence des ivresses est en augmentation. En effet, le phénomène dit du
« binge drinking », ce mode de consommation dont le but est uniquement la recherche de l’ivresse, reste préoccupant. C’est une consommation typiquement juvénile, liée aux spécificités de cette période de la vie. La mesure proposée par Madame Bachelot ne doit pas occulter l’immense effort de prévention et d’information à mener sur ce sujet. La FFS et ses adhérents sont prêts à s’engager aux côtés des pouvoirs publics dans ce combat.
Article précédent
Article suivant