Article précédent
Article suivant

KELLY ROWLAND

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :

« MISS KELLY » IS BACK !!!

Un visage d’enfant, un sourire enjôleur, une voix ensorcelante, en plus c’est une méga-star, elle c’est Kelly Rowland, la plus mignonne des Destiny’s Child... Pour son grand retour en solo, après deux années de travail acharné, elle nous revient avec son deuxième album « Miss Kelly », un opus mature qui marque un tournant dans la carrière de la jeune femme. Nightlife l’a rencontré lors de son passage à Paris...

CHRIS

+-+

Nightlife : Kelly, pourquoi avoir attendu si longtemps avant de sortir cet album... Deux ans c’est long !

Kelly Rowland : (Rires)... Pourquoi je vous ai manqué (rires) ? Oui tu as raison, deux ans c’est long, mais j’avais vraiment besoin de temps pour regrouper toutes les idées que j’avais en tête, les sons et surtout pour savoir de quoi j’avais réellement envie sur cet opus. Au final, je suis très heureuse d’avoir pris tout ce temps pour travailler sereinement. Au moins, je sais que je ne regrette pas le résultat et que « Miss Kelly » représente complètement ce que je suis personnellement et artistiquement.

Quelle différence y’a t-il entre ton premier album « Simply Deep » et « Miss Kelly » ?

Je crois que la principale différence est que j’ai énormément mûri entre les deux albums. Avant d’entreprendre la conception de « Miss Kelly », je me suis souvenu des erreurs que j’avais pu commettre sur « Simply Deep ». J’ai acquis beaucoup d’expérience et puis je suis suffisamment mature pour écrire tous mes textes.

Parles-nous de tes collaborations sur l’album ?

Je suis très heureuse des gens avec qui j’ai collaboré. Parmi eux je peux te citer Snoop Dogg, Eve, et de jeunes artistes américains très prometteurs comme Tank. Lui, c’est une future star, il est super talentueux, écoute le titre « The Show », il est très lent, très sensuel, Tank est parfait dans ce registre. Quant à Snoop, c’est le gars le plus cool que j’ai rencontré, il ne se prend pas la tête et j’adore ce genre de personne.

Que réponds-tu aux rumeurs d’embrouille entre les Destiny’s Child et toi ?

Je répondrais juste aux gens qui colportent ces rumeurs qu’il ne faut pas parler quand on ne sait pas. J’ai un principe qui est que si je ne connais pas les gens, je ne les juge pas. Beaucoup de gens nous comparent car nous faisons partie d’un même groupe. Pourtant c’est très important pour Beyonce, Michelle et moi de revendiquer nos différences et nos styles artistiques.

Ressens-tu une pression par rapport au succès de Beyoncé ?

Non pas du tout, nous sommes toutes les trois différentes, tant dans nos personnalités que dans nos goûts musicaux et même dans nos styles. Pourquoi ne pas exploiter chacune ces différences ? Ce serait ennuyeux si nous avions toutes les trois le même succès. Mes fans sont plus nombreux à l’international qu’aux Etats-Unis, pourtant, au début, j’ai rencontré quelques problèmes car c’est très dur de vendre des disques à l’étranger. J’ai du succès aux Etats-Unis, mais j’adore être en Europe, en Asie ou en Australie, car mes fans sont très fidèles là-bas.

+-+

« J’aime regarder mes fans dans les yeux... »

Quelles relations gardes-tu avec les Destiny’s Child ?

Pour te dire vrai, j’étais encore avec Michelle hier soir au Téléphone, et je verrais Beyonce dès mon retour au Etats-Unis, alors comme tu peux le voir, tout va bien. Nous sommes toujours très proches, et chacune, nous nous soutenons dans nos différents projets. Même si les gens ne nous voient pas tout le temps ensemble, nous continuons à nous fréquenter. C’est donc possible d’être ami avec d’autres filles (rires) !

Prépares-tu une tournée prochainement ?

Oui c’est très probable... Mais la différence avec les Destiny’s Child, c’est que je préfère les salles plus intimes et la proximité avec le public et mes fans. J’aime pouvoir les regarder dans les yeux. Je me souviens d’avoir vu un concert de Diana Ross dans une foule de 1000 personnes, et je me suis dit que c’est ce que je voulais faire aussi.

Comment est Kelly Rowland dans la vie privée ?

J’adore cuisiner, voir mes amis et écouter de la musique. Je suis fan de Marvin Gaye et de Stevie Wonder, j’aime beaucoup le jazz et le Hip Hop. Je suis somme toute très normale.

Comment trouves-tu la France ?

J’adore ! J’ai même honte de ne pas être revenue depuis 10 ans ! Je vais y revenir en vacances, ça c’est sûr !

+-+

Quels sont tes rêves ?

Bien sûr j’ai envie que mon album cartonne à travers le monde, mais j’ai aussi d’autres aspirations comme le cinéma par exemple... Je suis attirée par les comédies dramatiques et les films d’action. Nous verrons bien, j’attends des propositions (rires) !

Article précédent
Article suivant