Article précédent
Article suivant

ANTOINE CLAMARAN

Par Nicolas George le 12-11-2009
Partager cet article :
On ne présente plus Antoine Clamaran, l’un des rares artistes en France à pouvoir se targuer de faire partie du « Big Four » du Djing made in France, avec Guetta, Sinclar et Solveig. « Spotlight », son dernier album est l’un des succès de l’année 2009 et son titre « When The Sun Goes Down », incontestablement le futur hit dancefloor de l’hiver !
 
--> Interview réalisée par Nicolas George
 
Ta grosse actu, c’est la sortie de « When The Sun Goes Down », qui va être le GROS carton dancefloor de l’hiver… Petit pitch de ce titre en quelques mots ?
C’est le troisième single de « SPOTLIGHT » : il est disponible sur les plateformes digitales depuis fin octobre. Le titre nous a vraiment inspiré pour le clip, nous sommes partis du postulat avec le réalisateur que, quand le soleil se couche, il peut se passer des choses plus ou moins étranges. J’espère qu’il vous plaira même si c’est un peu décalé…
 
Est-il dans la lignée de tes titres « Gold » et « Reach for the stars » ?
« When The Sun Goes Down » a une construction et des sonorités un peu différentes (piano et guitare acoustique). C’est un titre que nous avons composé pour Mazaya, lorsque je l’ai entendu chanter pour la première fois, j’ai eu envie de produire un morceau pour elle.
 
Un mot aussi sur le gros succès autour de ton remix de Minister de la Funk ?
À la base, je suis un grand fan de la version originale et du vocal de Jocelyn Brown! Je me suis éclaté avec Sandy Vee sur ce track : j’étais à Miami et Sandy à Paris, nous nous sommes envoyé les sessions Cubase par internet et j’ai commencé à le jouer dans mes sets et à le donner à d’autres DJ’s alors que ce n’était encore qu’une démo. C’était un des gros buzz de la WMC et un des tubes de cet été à Ibiza.
 
Quelle est la tendance qui se dégage selon toi au niveau « sons» pour cette fin 2009 ?
Le métissage des styles musicaux, comme le ZOUK-HOUSE, le R’NB-DANCE, l’ELECTRO-COUNTRY… (lol)
 
Et en 2010, quelle pourrait être la belle surprise musicale ou la tendance à ne pas rater ?
La belle surprise si je vous la dévoile, ça ne sera plus une surprise ! Quant à la tendance, je pense que l’on continue pour le moment sur les idées de 2009, des titres « Big Rooms » de plus en plus mélodiques…
 
Comment évolue actuellement le métier de DJ ? On dirait que l’éclosion de jeunes DJs est moins facile qu’il y a 2 ou 3 ans, non ?
Il y a de plus en plus de jeunes DJ’s dans la musique électronique, et le fait de produire leur propre titre ne suffit même plus pour percer. Travail et patience sont de rigueur…
 
Allez pour finir, le dernier coup de cœur de ta part ?
J’en ai 3 : St Etienne qui remonte dans le classement de foot de ligue 1, le fait que la loi ADOPI soit passée et le prix Nobel de la paix pour Obama !
 
 
**
 
ACTU
 
Nouveau single « When The Sun Goes Down », disponible sur les plateformes digitales (extrait de son nouvel album « SPOTLIGHT », déjà dans les bacs),
Article précédent
Article suivant