Article précédent
Article suivant

SHAKIRA

Par Nicolas George le 12-11-2009
Partager cet article :
Après le succès de son dernier album « Fijacion Oral » en 2005, Shakira fait son grand retour avec « She Wolf » ! Un petit bijou qui est le fruit d´une étroite collaboration avec Pharell, Wyclef Jean, The Neptunes et John Hill, producteur de Santigold. Une touche d´exotisme qui réchauffera nos déhanchements sur le dancefloor cet hiver!
--> Interview réalisée par Claire Mayer
 
Ton nouvel album « She Wolf » est très éclectique avec un mélange de sons vraiment différents ! C’est un projet qui te tenait à cœur ?
Oui, j´ai vraiment voulu faire fusionner plusieurs styles de musiques différents, en mélangeant des influences diverses : indiennes, colombiennes, jamaïcaines. L´idée de la musique électronique avait un but bien précis : celui de faire bouger les gens, de faire en sorte qu´ils s´éclatent!
Je suppose que ce devait être extrêmement stimulant !
Tout à fait ! Je voulais essayer une nouvelle formule, explorer de nouveaux univers et effectivement, c´était vraiment stimulant pour moi ! J´ai beaucoup aimé travailler sur différents types de musique ! C’était très intéressant, surtout grâce à la collaboration avec Pharell ! Et Wyclef aussi ! Avec lui, sur « Spy », nous avons formé une super équipe de travail, en prenant le meilleur de nous deux pour atteindre notre objectif.
Ton titre «She Wolf » a tout de suite été n°1 aux USA et s’est vendu à plus d´1 million d´exemplaire! Pas trop de pression face à ce succès ?
Je suis toujours un peu nerveuse lors de la sortie d´un album car je ne sais pas quelle sera la réaction du public! Mais chaque projet est un nouveau défi, ce qui est très stimulant, une petite source d´adrénaline même! C´était d´autant plus délicat que je me suis essayée à ce nouveau genre qu’est la musique électronique !
« Sur cet album, j´ai fait ressortir mon coté félin ! »
Ton clip « She Wolf » a vraiment marqué les esprits!!
Dans ce clip, j´ai vraiment voulu faire ressortir la part primitive que j´avais en moi. J´ai cherché une façon d´exprimer la liberté de la femme, dans une société régie par des règles, des limites parfois trop présentes. C´est un album très féminin, où j´ai fait ressortir mon coté félin ! (rires)
Tu utilises vraiment ton corps comme un instrument en fait !
(rires) Oui ! J´ai été à l´écoute de mes désirs, je me suis dit « Shakira, qu´est ce que tu veux ? ». J´ai également essayé d´explorer les différents univers de la dance, en utilisant mon corps comme un instrument, il est vrai ! J´aime étudier les différentes possibilités qu´offre la dance, qui a bercé mon enfance en Colombie.
D´ailleurs tu reste très attachée à ton pays natal, via la fondation que tu as créé : « Pies descalzos ». Peux-tu nous en parler??
J´ai créé cette fondation à 17ans, pour aider les familles dévastées par la pauvreté, et plus particulièrement les enfants. Cela permet d’aider à la création d´écoles, à la mise en place de programmes scolaires. Mon but est de m´investir dans l´éducation des enfants colombiens, de transformer leur avenir, qui est très incertain. Je cherche aussi à obtenir l´aide du gouvernement, qui ne s´investit pas assez dans cette cause pourtant essentielle.
**
ACTU
Nouvel Album « She Wolf » - Déjà Disponible
Article précédent
Article suivant