Article précédent
Article suivant

DJ ASSAD

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :

Attention, ce Dj parisien d’origine mauricienne fait partie de la relève tant attendue du Rn’b... Passionné par la musique, c’est en 1999 qu’Assad décide de devenir Dj devant les mixes de son mentor et ami Dj Abdel... Radio FG « s’empare » de son talent et de ses « Mixe Tape », mais c’est sur Fun Radio, tous les samedis, qu’il sévit avec son pote Milouz dans le show Rn’B le plus écouté de France : « Royal Mix ». A 23 ans, Assad a gagné sa place parmi les Dj’s incontournables d’un R’n’B Chic.

Propos recueillis pas CHRIS


« Il faut arrêter de dire que le Rn’B est une musique de racaille ! »

NightLife : Assad, comment as-tu débuté derrière les platines ?

Dj Assad : J’ai eu le déclic en allant voir mixer Dj Abdel dans une soirée. J’ai senti l’atmosphère, j’ai vu une foule en délire devant la star qu’il est et un Dj vraiment passionné par ce qu’il faisait. Je me suis dit je veux faire ça. J’étais déjà dans la musique, je dansais a cette époque là. J’ai donc acheté une platine et je m’y suis mis sérieux. Quand j’ai commencé à maîtriser, j’ai joué dans des petits bars sur Paris.

Puis tu entres sur FG Dj Radio...

Oui, il y a quatre ans, moi et Dj Milouz on a contacté Antoine Baduel pour voir s’il était possible de faire quelque chose. Il était super ouvert et nous a proposé une résidence sur la station. Nous avons crée la « Mix Tape FG ».

Après FG Dj Radio, tu tentes l’aventure Fun Radio... Comment ça s’est passé ?

En fait, Milouz et moi avons été contacté par le Directeur d’Antenne de Fun. Il nous connaissait par le biais de FG Dj Radio. Il a vraiment aimé ce qu’on faisait et l’énergie qu’on dégageait. Ce qui nous intéressait c’était que notre travail et la qualité de nos mixes soient vraiment mis en avant. Fun Radio nous a permis cela. Aujourd’hui, nous animons « Royal Mix » tous les samedis de 19h à 21h et l’émission est devenue le programme Rn’B le plus écouté de France.

Je crois savoir que Jamel Debbouze t’a choisi pour être le Dj officiel de son show sur Fun ?

C’est vrai... Pendant son émission on est chargé d’envoyer du son, c’est vraiment une tuerie, ça se passe trop bien. On essaye de bosser en osmose avec lui et de lui apporter ce qu’il voulait au niveau sonore.

Quelle est ta caractéristique musicale ?

Je joue un Rn’B résolument tourné vers le clubbing, il faut que ça bouge et que les gens sentent le son au fond d’eux. Mon son est orienté pour le Dance Floor. J’adore mixer en soirée pour voir comment réagis le public et surtout le faire réagir. C’est primordial quand on est Dj. On est la pour eux, il ne faut pas l’oublier.

Quelle est la situation du Rn’B à paris aujourd’hui ?

C’est très compliqué ! Les patrons de boîtes nous freinent, pire ils nous ferment les portes parfois. Ce qu’il faudrait qu’ils comprennent c’est que le problème n’est pas la musique, mais l’entrée des clubs. C’est à eux de faire la sélection et pas à nous de jouer un autre style musical.

Quels sont tes modèles dans le milieu Rn’B ?

En France, mon mentor est Dj Abdel, c’est grâce à lui que je suis là, c’est lui qui m’a conseillé et communiqué sa passion pour le son et le mix. Il me permet d’aller en studio, je l’appelle très souvent pour lui demander ce qu’il pense de mes choix, on se chambre pas mal aussi (rires) ! Aux Etats-Unis, j’adore Dj Quick et Dj premier, les américains sont des références. Je respecte aussi Milouz bien sûr, c’est mon frère de son, j’ai commencé avec lui.

Avec quels supports mixes tu ?

Avec tous les logiciels qui existent aujourd’hui, c’est le MP3 qui prédomine. C’est super simple pour s’échanger des morceaux entre Dj’s, même à l’autre bout du monde.

Comment s’organisent tes mixes ?

Il y a toujours une partie de rap français à la fin, mais ce qui marche le plus c’est bien sûr le gros son américains. Personnellement, je kiffe ce qui est girly, je veux que mon univers devienne quelque chose de chic. Quant à Milouz il apporte son côté technique et ses scratchs de malade.

Les Dj’s Rn’B disent souvent qu’il est compliqué de sortir des prods dans ce genre musical. Qu’en penses-tu ?

C’est vrai que ce n’est pas évident mais c’est quand même en plein essor... Il faut juste trouver des sons et les mettre à notre sauce. Il ne s’agit pas de copier quelque chose de déjà existant, il faut innover, apporter sa propre touche. Je vais bientôt sortir un son Rn’B très Dance Floor.

Quel est ton rêve ?

Je suis déjà entrain de concrétiser mes rêves. J’aimerais que dans dix ans on dise qu’on a apporté un plus dans le genre et surtout qu’on arrête de dire que le Rn’B est une musique de racaille !

Quels sont tes projets ?

J’ai une compil qui devrait sortit cette année afin que les gens découvrent mon univers. Il y a bien sur l’émission sur Fun Radio « Royal Mix » tous les samedis de 19h à 21h avec Milouz, le show de Jamel sur Fun Radio toujours, et ma marque de fringues, 9MM.

www.djassad.com

-Retrouvez Assad et Milouz tous les samedis de 19h à 21h sur Fun Radio dans « Royal Mix »

Article précédent
Article suivant