Article précédent
Article suivant

SINIK

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :


Il est l’une des valeurs sûres du Rap français, truste les hauts des charts à chaque sortie d’album et s’est forgé une réputation de maître du « clash » made in France… Sinik revient avec une nouvelle tournée et un nouvel album, « Le Toit du Monde », sans doute son meilleur opus jusqu’à présent. Et quand on rencontre Sinik, on sait que la langue de bois est mise dans la poche… Vérification en live.

Interview réalisée par Nicolas George

+-+
Nightlife : Fais nous un pitch de ton album… Il semble beaucoup plus abouti que les précédents…

Sinik : Incontestablement, « Le Toit Du Monde » est mon album le mieux produit jusqu’à présent ! Cet album m’a pris une année complète et il n’y a pas un seul jour où je n’ai pas travaillé dessus. Les thèmes sont mieux recherchés et on s’est vraiment pris la tête avec toute l’équipe sur comment mener à bien le projet! Et puis avec le disque, il y a un DVD inédit qui retrace toute ma vie, avec de nombreux intervenants… On n’est pas tombé dans le simple making of classique !

Parle moi des featuring de cet album : Kayna Samet, Diam’s, Cifach…
Avec Kayna, ce n’était absolument pas prévu au départ… C’est ce qu’on appelle la magie du studio : elle était présente à mon enregistrement, on s’est rencontré et on s’est dit « pourquoi ne pas faire un featuring ensemble sur l’un des morceaux ? ». Le duo avec Diam’s, j’ai presque envie de dire qu’il coulait de source : on avait envie de faire un album ensemble, ça a capoté, mais je voulais absolument qu’elle soit avec moi sur cet album. Et Cifach, c’est une nouvelle signature de mon label SixONine (6-0-9)…

Et alors, on trouve un duo étonnant, mais très réussi sur cet album, c’est celui avec James Blunt, sur la chanson « Je Réalise »…
James Blunt, sa participation à cet album, je la prends comme un honneur. Il faut dire qu’il a déjà refusé des collaborations avec d’autres grands artistes et là il y eu une grande conviction de sa part !  C’est un des seuls artistes « hors Rap » que j’aime. Il a une vraie qualité d’écriture et on a trouvé notre bonheur à travailler ensemble !

Qui dit nouvel album, dit nombreuses dates de tournée…
Ah oui j’ai hâte, car la tournée, c’est la récompense, l’aboutissement d’un travail ! Ca me tient vraiment à cœur ! On va passer dans de nombreuses grandes salles à travers la France et je suis pressé d’y être !
+-+


La production, développer son label, c’est là dedans que Sinik se voit dans les années à venir ?
J’aimerais m’orienter et m’investir à fond dans la prod. Il faut passer le relais aux jeunes ! Je me laisse encore un album… Après j’aurais plus de 30 ans donc il sera sans doute temps de passer la main et d’aider les autres. En plus là je commence déjà à avoir quelques bons artistes sur mon label SixONine (6-0-9) comme L’Algerino, Cifach, Syde & Kayd…

Un morceau s’appelle « Notre France à Nous » : c’est en référence au morceau de Diam’s « Ma France à Moi »? Tu le trouvais trop light ?
C’est d’avantage une suite qu’une réponse ! C’est une chanson avec une vision beaucoup plus masculine du monde qui nous entoure ! Elle est un peu plus hardcore dans les paroles… Mélanie, elle nous a fait une chanson avec ses yeux de filles ! Et puis mon morceau est plus gai que le sien aussi.

Il y a  une chanson qui m’a fait beaucoup rire dans ton album, c’est « Dans Mon Club »…
(rires) Je vois de quoi tu veux parler ! Il faut bien écouter la chanson car j’y décris un peu ma boîte de nuit idéale ! « Dans mon Club », il y a « Bob Sinclar qui fait la vaisselle », « Que des Miss France / pas de Miss Dominique » ou encore « Tony Parker lave les chiottes et les parquet »…

Ton titre « L’Essone Geless », c’est juste pour le jeu de mot ou c’est pour montrer que les banlieues françaises ressemblent de plus en plus à ce qu’ils se passent aux USA ?
Non, ce n’est pas qu’un jeu de mot.  On a des ghettos qui sont pas mal non plus, mais dans le mauvais sens du terme. J’ai quand même vu des gars se balader avec le flingue à la ceinture, c’est quand même inquiétant…

On ne te voit pas beaucoup être invité aux émissions sur la banlieue à la télé…
Non je ne communique pas sur ce qui est « hors musique ». En 2005, au moment des émeutes, je n’ai jamais reçu autant de coups de fil pour passer à la télé ! Mais pas besoin de la télé dans ces moments là : pour moi c’est de la récup ! Faut regarder la réalité en face : les rappeurs n’habitent plus dans les quartiers, donc il ne faut pas parler de ce que l’on connaît pas. Ca me révolte car c’est de la pure récupération !

Qu’en est il de ton embrouille avec Booba ?
(soupir) Sa réponse était tellement faible donc on laisse tomber. Ca ne sert à rien de se rabaisser. Si on a des choses à se dire, maintenant on va se les dire en face…

Bon, maintenant on va faire un jeu… On imagine quelques questions que ton enfant pourrait poser à son papa : « Dis papa, est ce que toi aussi comme Passi, tu seras jury à la Star Ac un jour ? »
(rires) Ah non, ça je ne pense pas ! Je ne suis personne pour juger les autres… Par contre donner des cours d’écriture comme a fait Youssoupha dans PopStars, pourquoi pas, car tu transmets des choses. J’aime l’idée de l’apprentissage de l’écriture, de la musique aux autres.

« Dis papa, est ce que comme Doc Gyneco, tu seras aux côtés du prochain président ?
Je pense que je serais très loin de lui, voir même totalement à l’opposé…

« Est-ce que comme Booba, tu iras chanter sur le plateau de la Star Ac ? »
Jamais de la vie ! J’aurais trop peur que Cynthia massacre ma chanson !

« Et un jour, tu pourrais faire du cinéma comme Stomy Bugsy, avec Titoff ? »
Du ciné , pourquoi pas, ça me plairait bien… Par contre, je ne ferais pas de films où je suis flic !

« Et dis moi, est ce que comme Tony Parker, tu seras un jour joueur de basket, vu que lui il est rappeur maintenant ? »
(rires) Moi je n’ai pas le niveau NBA, donc je ne vais pas y aller. Et c’est là le problème de Tony Parker : il est venu dans une cour qu’il ne maîtrise pas, il n’a vraiment pas le niveau et il discrédite le rap.

Sinik, « Le Toit du Monde » (Warner) – Déjà Disponible
Article précédent
Article suivant