Article précédent
Article suivant

BRITNEY SPEARS

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :
Quelle vaste entreprise que de faire un dossier sur Britney Spears. Ange ou démon, la question est posée. Quoiqu’il en soit, on ne peut nier que la jeune femme est sans doute l’un des phénomènes marquants de la scène musicale des années 2000. Star de la chanson, elle a vendu des millions de disques dans le monde, star des médias, elle fait vendre des millions de magazines sur la planète. Après des déboires dans sa vie, elle revient avec un nouvel album, comme un nouveau départ dans sa vie.... NightLife revient sur l’histoire de Britney Spears, une étoile qui n’a encore rien de filante...
Dossier réalisé par CHRIS



+-+

Quand on décide de faire un dossier sur Britney Spears, on a plusieurs angles possibles à traiter. Soit on traite de la Britney star de la musique, soit on traite de la Britney reine des frasques, des potins et adeptes des chroniques judiciaires et des rubriques « Faits Divers » des journaux et magazines. Nous avons délibérément pris le parti de retracer la vie de la jeune fille sans l’accabler plus que ça. Depuis des mois, la star subit les foudres des presses a scandales du monde entier, les paparazzis scrutent ses moindres faits et gestes, certains supports recrutant même des photographes pour la suivre 24h/24h... Après on s’étonne qu’elle se dope et qu’elle veuille se suicider... Si j’étais suivi en permanence, je crois que je me défoncerais aussi, ça m’éviterait de penser à toutes ces têtes de cons avec leurs appareils photos planqués derrière des poubelles. Je ne défends pas Brtiney Spears, mais je pense juste qu’il y a un moment il faut arrêter de délirer. Elle a les mêmes problèmes à gérer que tout le monde sauf que tout est multiplié par 1000. Mon plaidoyer étant terminé, attaquons dans le vif du sujet... Vous l’avez compris, nous avons donc choisi de nous intéresser à la carrière de la jeune femme dans sa globalité, mais aussi de son histoire, de ses origines et bien sûr quand même un peu de ses frasques, mais un tout petit peu... Bon, messieurs, qui n’a pas été au moins une fois amoureux de Britney  Spears ? Mouahhh, les mythos, tout le monde a eu au moins une fois le béguin pour elle. C’est vrai qu’elle était mignonne à une époque... Aujourd’hui, elle n’est que l’ombre d’elle-même, mais on sent que le bout du tunnel n’est finalement peut-être pas si loin... Wait and See...

UNE ENFANCE PLACEÉ SOUS LE SIGNE DU  « STAR SYSTEM »

Britney Spears est née à Mc Comb, dans l’état du Mississipi. Sa mère Lynne Irene Bridges est une ancienne professeur  et son père, James Parnell Spears  est acheteur en immobilier. Elle a une sœur, Jamie-Lynn, et un frère, Bryan. Toute jeune, elle est déjà douée pour la danse et la gymnastique et elle a de fortes capacités en chant,  la chorale de l´église baptiste de Kentwood en Louisiane s’en souvient encore. À 8 ans, elle passe une audition pour animer le All New Mickey Mouse Club, mais elle sera recalée car on la juge trop jeune. La chance aidant, un des producteurs de l´émission la remarque et la recommande à un agent de New York. Elle passe donc tous les étés dans la grosse pomme pour y suivre des cours de danse et de comédie. En 1991, elle décroche de petits rôles dans quelques spectacles de Broadway et participe à l´émission Star Search, comprenez « A la recherche de la Nouvelle Star ». Sans gagner, elle y fait tout de même forte impression. Forte de son expérience, elle retente le casting du Mickey Mouse Club, elle a 11 ans. Elle est choisie pour animer l´émission avec d’autres graines de stars comme Christina Aguilera, Justin Timberlake ou Joshua Chasez. A la fin du programme en 1993, elle retourne dans sa ville de Louisiane pour continuer ses études.
Mais elle n’enterre pas pour autant son rêve de devenir une star. En 1998, elle enregistre une maquette qu´elle envoie à un grand nombre de maisons de disques. Jive Records fleure le bon coup (enfin le bon plan devrais-je dire) et ils lui font signer un contrat.

LA MACHINE BRITNEY SPEARS EST EN MARCHE...

En 1999, on commence a découvrir sur tous les écrans américains une jeune fille habillée en étudiante nippone avec une jupe, des chaussettes hautes et deux jolies couettes, se trémoussant des les couloirs d’un lycée... Le titre de la chanson c’est « Baby One More Time »... Ou plus précisément « Hit Me Baby One More Time », je vous laisse à votre jugement concernant l’interprétation... Brtitney Spears a 17 ans et déjà une plastique qui procure de vives émotions dans les foyers américains... Baby One More Time est le premier album de la chanteuse... Sorti aux États-Unis le 12 janvier 1999, il est produit entre autres par Max Martin et Rami. Il s´agit du deuxième album qui s´est le plus vendu aux Etats-Unis derrière l´album "Millenium" des Backstreet Boys. En France, il se classe parmi les meilleures ventes d´albums en 1999. À travers le monde, ça pourrait donner un chiffre d’environ 22 millions d´exemplaires... Si c’est pas une machine de guerre ça ! Evidemment, c’est le single « Baby One More Time » qui a fortement marqué les esprits des teenagers de la planète... Les filles commencent à faire des roues dans les cours d’école, à se faire des couettes et à allumer les garçons... Le single est vite numéro un dans de nombreux pays. Il se serait même vendu à plus de 9 millions d´exemplaires. Sur la lancée, Jive Recors sortent le titre « Sometimes » puis « You Drive Me Crazy » juste histoire de voir si l’engouement est toujours le même... Bingo !!! Pour le clip, la chanteuse fait appel à Melissa Joan Hart, actrice connue pour son rôle de Sabrina dans la série pour adolescents Sabrina, l´apprentie sorcière. «Born to make you happy sort dans la foulée, pour un succès moindre, mais ça se chiffre quand même en million d’exemplaires... Après le succès énorme du premier album, la maison de disque enchaîne sur un deuxième : "Oops!... I Did It Again". On ne change pas une rectete qui marche, on est en 2000 et ce second opus crée un buz énorme. Le single du même nom devient une des chansons les plus populaires de la fin des années 1990. 17 millions d´albums se sont vendus. Petit bémol néanmoins (si je puis dire), le dernier single de l´album, Don´t Let Me Be The Last To Know, fut sa première erreur commerciale, ne parvenant pas à atteindre le Top 10 des ventes de singles aux États-Unis. Ooopssss !!!
+-+


BRITNEY : LA METAMORPHOSE...

A ce moment de sa vie et juste avant la sortie de son troisième album, Britney prend conscience que pour évoluer et toucher un autre public, il faut qu’elle change de look, de personnalité... "Britney » sort  le 6 novembre 2001 avec un énorme premier single,  I´m A Slave 4 U, au son très R&B, produit par les Neptunes de Pharell Williams. La jeune fille a mûri et ça se voit. Le clip est chaud, très chaud, on découvre la chanteuse entourée de mecs en chaleur prêts à tout pour lui léchouiller un cm2 de peau... Ce titre brise définitivement l´image de l´adolescente sage. Britney n’est plus une petite fille, mais une jeune femme qui met son string par dessus son jean... Mouahhh la tête des parents. L´album s´est vendu à plus de 9 millions d´exemplaires. La même année, son premier film, Crossroads, sort au cinéma. Britney Spears y interprète Lucy Wagner, une jeune femme originaire de Géorgie prête à traverser les États-Unis pour rejoindre sa mère en Arizona. Bon, soyons franc, c’est vraiment une daube, mais bon on lui pardonne, tout le monde veut faire du cinéma, seulement il y a un moment faut pas insister. Bref, retour à la musique... Le troisième single de l´album, I´m Not A Girl, Not Yet A Woman (écrit par la chanteuse Dido), sort pour promouvoir le film. Le quatrième single, Boys, est très frais car écrit par la méga star que tout le monde s’arrache, à savoir Pharell Williams, avec qui elle est d’ailleurs en duo... En toute honnêté, et cela n’engage que moi, cet opus est pour moi le meilleur de la chanteuse, le son est est très fort surtout car elle a su s’entourer des meilleurs. Le plublic mais aussi les professionnels le lui rendent bien, car elle obtient en 200 son étoile sur le Walk of Fame du Hollywood Boulevard.
La jeune fille est bien décidé à poursuivre sa conquête du monde en sortant son quatrième album : "In the Zone". À sa sortie, le succès est énorme, il sera numéro un des ventes aux États-Unis. Il s´écoulera à plus de 6 millions d´exemplaires. Elle nous montre également une autre facette de son talent puisque Britney a écrit ou coécrit plusieurs titres. Le premier single, Me Against The Music, est en collaboration avec son idole de toujours, Madonna, la consécration... Leur rencontre ? Je pense que tout le monde s’en souvient... Bon je vous rafraîchit la mémoire... Nous sommes  aux MTV Awards en 2003. Sur scène, un show de Britney Spears avec Madonna et Christina Aguilera... A la fin du morceau, le truc de fou ! Madonna embrasse Britney Spears à pleine bouche, cette dernière ne demandant pas son reste... Les télés du monde entier relaieront l’image pendant des semaines. L’image sulfureuse de miss Spears commence à poindre le bout de son nez... Mais le titre avec Madonna ne rencontre pas le succès escompté, la critique le démonte... C´est seulement avec le deuxième single, Toxic, que le succès semble plus concret puisqu’il remporte un Grammy award (l´équivalent de nos Victoires de la musique) de la meilleure chorégraphie. Britney Spears tient ensuite à sortir le single Everytime, chanson écrite et composée par la chanteuse, qui sera également un succès international. Dans le clip, elle montre des paparazzis prêts à tout pour voler un cliché et gâcher sa vie privée (tiens tiens tiens, une prémonition ?)... À la fin, elle met en scène son suicide dans la baignoire de son hôtel...
+-+


UN GRAND BESOIN DE SOUFFLER...

Avec un rythme de travail effréné et des tournées gigantesques qui n’en finissent pas, Britney ressent le besoin de souffler un peu. Fin 2004, elle sort son best-of, intitulé "Greatest Hits: My Prerogative". Trois inédits apparaissent sur cet album qui sortiront aussi en single : My Prerogative, Do somethin et I´ve Just Begun (Having My Fun). My Prerogative, une reprise de Bobby Brown, connaît un gros succès à l´échelle internationale. Le deuxième extrait est Do Somethin´, il ne sortira pas aux États-Unis mais parvient quand même à se placer à la 100e place grâce des téléchargements sur internet. Pour le clip, Britney s´essaye pour la première fois à la réalisation et à la chorégraphie. Ce disque se vend à 5 millions d´exemplaires, ce qui reste quand même honorable... Quelques jours après la sortie du titre My Prerogative, Britney Spears décide de mettre sa carrière entre parenthèses. À cette date, elle est l´une des chanteuses les mieux payées au monde et sa fortune est estimée par le magazine Forbes à plus de 100 millions de dollars. Mais ses frasques et sa vie privée plus que chaotique auront petit à petit raison de sa carrière...

+-+
UNE VIE PRIVÉE QUI N’A RIEN DE PRIVÉE...

Pour les mecs qui sortent d’une hibernation de plusieurs années, sachez que Britney Spears a vécu une histoire de quatre ans (eh ouais quand même !) avec Justin Timberlake. On dit même qu’elle aurait perdu sa virginité légendaire avec lui... Y’en a qui ont de la chance... Bref, leur relation finit, Britney est franchement déprimée alors elle sort un peu avec n’importe qui... Dans notre jargon,  on appelle ça une S****E, mais bon, c’est Britney quand même, respect... Bon ok, on dira qu’elle s’amuse... Le 3 janvier 2004, elle épouse Jason Alexander, un ami d´enfance, à The Little White Wedding Chapel, à Las Vegas. Ce mariage ne dépassera pas 55 heures (Mort de rire !!!). En même temps, 55h avec Britney... Hey, il faut signer ou ? En septembre 2004, trois mois après leur rencontre, la chanteuse épouse son danseur, Kevin Federline, alors que son ancienne compagne, Shar Jackson, est enceinte de leur deuxième enfant (ah, l’appât du gain...). En  Mai 2005, elle revient sur les écrans avec son émission de télé-réalité : Britney and Kevin: Chaotic, diffusée sur la chaîne câblée UPN. Franchement c’est encore plus drôle que le pire épisode de vidéo-gag ! Enfin, par drôle je voulais dire pathétique... Le 14 septembre 2005, elle donne naissance à Sean Preston Spears-Federline dans une clinique de Santa Monica, Californie. C’est le début d’une longue descente aux enfers et de la folle entreprise de destruction des tabloids... Etant soupçonnée de ne pas s´occuper convenablement de son enfant (à cause de photos la montrant en train de conduire avec son fils sur les genoux, sans ceinture de sécurité, et d´autres où elle manque de faire tomber son enfant par terre), les services sociaux se penchent sur son cas...  Elle annonce sa seconde grossesse le 9 mai 2006 dans le talk show de David Letterman. Suite à cette annonce et voulant prouver à tout le monde qu´un corps de femme portant un enfant est toujours aussi beau, elle pose nue en couverture de la revue Harper´s Bazaar, pour l´édition d´août 2006. Eh oui, un corps de femme est même plus beau enceinte, enfin je parle du corps de Britney, pas de celui de laurence Boccolini... Britney Spears donne naissance à un deuxième garçon, deux jours avant de fêter le premier anniversaire de Sean. Ainsi Jayden James Federline est né le 12 septembre 2006. Parallèlement, elle apparaît en featuring sur la chanson Crazy de son ex-mari Kevin Federline, dans son premier album Playing with Fire, chanson dans laquelle Britney Spears clame son amour pour son couple et montre du doigt ceux qui ne les laissent pas tranquilles. Le paradoxe c’est qu’elle se dit heureuse mais début novembre 2006 elle demande le divorce auprès du tribunal de Los Angeles pour des « désaccords insurmontables ». D´après les papiers, Kevin Federline demande une pension alimentaire à sa femme. Le mariage est officiellement dissous le 31 juillet 2007, tandis que les parents continuent à se disputer la garde des enfants.

QUAND BRTINEY PART EN VRILLE...

À partir de là, la jeune femme va traverser un désert long, vraiment très long... Le 18 février 2007, Britney Spears se rase complètement le crâne. Ensuite, elle rentre en cure de désintoxication pour la première fois pour en ressortir moins de 24 heures plus tard. La nuit de sa sortie, elle attaque la voiture d´un paparazzi avec un parapluie. Elle retourne en cure de désintoxication une deuxième fois, qu´elle quitte au bout de 24 heures une nouvelle fois, puis une troisième fois, où elle restera un mois. Le 22 septembre 2007, Britney Spears est inculpée de délit de fuite. Le 6 août 2007, elle a en effet heurté une voiture en garant son propre véhicule sur un parking, sans laisser aucune coordonnées à la propriétaire de la voiture accidentée, Kim Robard-Rifkin, qui va porter plainte. La police a rapidement trouvé la coupable car la scène est filmée par des paparazzis. Les policiers ont également constaté que son permis de conduire n´était pas en règle. La chanteuse encourait une peine maximale de six mois de prison et 1000 dollars d´amende, mais selon son avocat, elle aurait dédommagée le propriétaire de la voiture et les accusations de délit de fuite ont été abandonnées.  Le 16 novembre 2007, Louis Vuitton fait interdire la diffusion du clip de la chanson Do Somethin´. En effet, on aperçoit une toile créée par le maroquinier dans une scène de la vidéo. La société estime que la vidéo porte « atteinte à la valeur économique de ses marques, et notamment à l´image de luxe qu´elle promeut et qui apparaît éloignée de l´image portée par Britney Spears ». La responsabilité de la chanteuse n´a cependant pas été retenue.

BRITNEY SPEARS : LE COME BACK...

Mais attention, Britney is Not Dead !!! Bien décidé à se prendre en main, la chanteuse prévoit fin avril 2007 une mini-tournée où elle chante les succès de ses précédents albums... La tournée s´appelle The M+M´s.  Le 30 août 2007, le nouvel extrait de son nouveau album, Blackout est diffusé à la radio et sur Internet. Le nouveau single se nomme Gimme More, un morceau produit par Nate "Danja" Hills, le bras droit de Timbaland. Le 9 septembre 2007 à Las Vegas, pour promouvoir son nouveau titre, Britney Spears interprète Gimme More en ouverture des MTV Video Music Awards 2007. Annoncée comme une étape décisive de son grand retour, cette apparition est catastrophique pour bon nombre de critiques. Le clip de la chanson est diffusée pour la première fois le 8 octobre aux États-Unis, le titre décroche une troisiéme place au Billboard Hot 100. C´est son plus gros succès depuis Baby One More Time... Jive Records avance la date de sortie de Blackout au 30 octobre 2007 à cause des téléchargements illégaux des chansons de l´album.
Tout comme aux Etats-Unis, Blackout atteint la deuxième place des albums les plus vendus la semaine de sa sortie. C´est le seul album studio de Britney Spears qui ne se classe pas directement à la première place la semaine de sa parution aux Etats-Unis. Quant au single Gimme More, il a atteint la 5ème place des singles qui ont trouvé le plus d´acquéreurs en France. Enfin, Jive Records a annoncé que Piece Of Me sera le prochain single tiré de l´album.
Article précédent
Article suivant