Article précédent
Article suivant

Charles Schillings

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :


Tu es d´origine zaïroise tu viens de Belgique et tu mixes très régulièrement dans le monde entier. Qui est vraiment Charles Schillings ?

Tu as tout dit : un dj belgo-zaîrois vivant entre Paris et New York !

On dit souvent que tu es précurseur dans tes choix musicaux... Comment te situes-tu aujourd´hui sur la scène électro mondiale ?

Effectivement peut-être précurseur dans le sens où la mode electro rock c´est le style que je jouais de 1983 à 1990.
A contrario je me sens mal redevenir un dj electro l´ayant fait pendant une dizaine d´années... Je suis redevenu un dj éclectique je ne pourrais plus jouer le même style musical pendant tout un set.

Entre la création d´une compilation et la naissance d´un album ton cœur balance ?

C´est la création qui me procure le plus de plaisir. Il n´y a rien de plus jubilatoire que de donner naissance à un album ça vient de toi c´est une expérience personnelle incroyable que de partir de rien pour donner vie à un opus.

À côté de tout ce travail en studio tu mixes aussi à temps plein. Comment concilies-tu cette “ double casquette ” ?

Je t´avoue que c´est difficile... Avec mes booking ça me prend deux fois plus de temps qu´un artiste qui ne fait que du studio mais on y arrive ! J´ai un planning chargé qui s´organise généralement comme cela : du lundi au jeudi je suis en studio du jeudi au dimanche je mixe en soirées.

Quels sont tes clubs fétiches ? Une résidence préférée ?

J´ai passé de très bons moments à toutes mes résidences : le Queen la Démence le Rex. Mon passage au Blow Up à Luxembourg m´a également laissé un excellent souvenir. J´y ai été très bien accueilli et le public a été très sensible à mon travail... Mais en ce moment je m´éclate à Dubaï !

Peux-tu nous parler de ton deuxième album “ Not Correct ” ?

Comme son nom l´indique rien n´a été fait de manière correcte ! On a ajouté un batteur enregistré à New York mais en fin de production un bassiste s´est également ajouté à nous. Du coup on arrive comme toutes les choses qui ne sont pas faites correctement à quelque chose d´inattendu et de bien. Je crois que nous n´aurions pas obtenu ce résultat en travaillant de manière plus structurée pensée étudiée.
En tout cas l´album est à l´image de ce que j´ai toujours aimé et de ce que je joue en ce moment electro rock funk éclectique et not correct !


Concernant l´évolution du Djing quel est ton sentiment sur le phénomène de starisation des Dj´s et sur l´explosion des tarifs de certains ?

Pour ce qui est de la starisation des dj´s je pense que certains le méritent. Quand tu es capable de mettre le feu à chacun de tes sets et que tu fais déplacer des milliers de personnes je trouve normal que ces mecs soient très bien payés.
Cela dit ça ne concerne qu´une vingtaine d´artistes et le temps fait le tri entre ceux qui peuvent se le permettre ou pas.

Tu avais créé un buzz lors de ta venue au Luxembourg l´année dernière pour la Night Life Party quels souvenirs gardes-tu du Blow Up et du public luxembourgeois ?

Excellent ! Aux Blow Up l´équipe en place est très professionnelle et extrêmement accueillante ce qui a fortement facilité les choses. Le public était très réceptif et maintenant que je le connais un peu mieux on va essayer de faire encore mieux !

À 38 ans on a l´impression que les années n´ont pas d´emprise sur toi ton énergie et ta musique quel est le secret pour durer dans ce métier ?

Je ne me projette pas je ne calcule pas je suis mes envies et je reste intègre. Je crois que c´est la passion qui me permet de durer.

Après plus de 10 ans derrière les platines comment vois-tu la suite de ta carrière ?

Je fais de la prod la musique des défilés Lagerfeld j´adorerais faire de la musique pour lé cinéma de la synchro sur image.
Et puis j´ai maintenant un restaurant en Belgique : le Nun´s à Liège !

Franchement Charles entre nous être Dj ça aide avec les filles ...

Comme toutes les personnes plus ou moins connues... Mais j´espère que je n´ai pas du succès avec les filles juste parce que je suis dj ?!
Article précédent
Article suivant