Article précédent
Article suivant

CLARA MORGANE

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :



Night Life : A qui doit-on l´idée de la collection Clara M. ?

Clara Morgane : A une société de lingerie qui faisait du rachat de marques pour des dessous “bas de gamme”. Les dirigeants de cette société m´ont proposé de m´associer à eux pour évoluer vers de la lingerie plus qualitative. J´en ai toujours eu envie alors après discussion j´ai accepté sous plusieurs conditions. La première étant de dessiner moi-même tous les modèles sans exception. Je suis partie sur le thème de base des “ 7 péchés Capitaux” et j´ai dessiné ce qu´ils représentaient pour moi. Il y en a pour tous les goûts ! Pour la gourmandise on a même une dentelle qui ressemble à de la chantilly.

Sur quel péché ta libido s´est le plus exacerbée ?

La luxure bien sûr ! Un soutien-gorge avec le mamelon dehors et un string ouvert... C´est vraiment le péché sur lequel je me suis lâchée !

Quels points de ventes chocs pour tes dessous chics ?

Surtout pas dans le ghetto des sex-shops ! Si ça ne marche pas on sera peut-être obligés de le faire par la suite mais pour l´instant on distribue dans des boutiques multimarques comme La Redoute les Galeries Lafayette et sur le site www.claram.com sur lequel on peut commander tous les modèles.

Quel est celui que tu préfères porter ?

Ça dépend de mon humeur ! Celui de la Paresse je l´adore. L´Avarice est très agréable à porter pour tous les jours mais le modèle de la Colère est le plus original. Quant à celui de la Luxure c´est le plus provocant.

À titre d´exemple un ensemble “Envie” coûte ?

Il faut compter une centaine d´euros par ensemble. Ça ne me paraît pas excessif. On n´est pas dans une gamme de luxe mais dans du “moyen plus”.
+-+
Hier actrice X aujourd´hui femme d´affaires... Tes nouvelles ambitions se dessinent-elles aussi dans la branche cosmétique ?

Oui tout à fait. J´aimerais monter une boutique représentant tout l´univers féminin et exclusivement réservé à la femme. Je verrais bien un magasin comme ça à Paris et un à New York mais ce sera pour plus tard !

En quoi tes dessous “capitaux” sont-ils plus attrayants et sexy que ceux des collections concurrentes ?

Dans le domaine de la lingerie tout a déjà été fait ! Difficile donc de trouver quelque chose de nouveau. Moi je tiens vraiment à allier la beauté du produit avec le coté pratique et agréable. Et puis la présence de ma petite sœur et de ma maman dans mon premier catalogue ça c´est nouveau !!! J´avais envie de montrer que grâce à elles les modèles de Clara M. sont accessibles à tout âge de 16 à 50 ans avec un cœur de cible sur les 20/25 ans...

T´enfermer dans un concept de télé - réalité tu pourrais ?

Difficile de tout plaquer pendant trois mois ! Mais pour un concept comme celui de la Ferme où le but était de faire gagner de l´argent à des associations oui pourquoi pas !

Dans Maximal tu réponds aux questions des lecteurs. Ne penses-tu pas qu´il est dangereux ou parfois déplacé d´aborder des problèmes réservés aux sexologues ?

Je ne suis ni sexologue ni psychiatre. Je ne peux donc pas faire comme Brigitte Lahaye et d´ailleurs ce n´est pas mon but ! Moi je réponds sur le ton de l´humour comme le ferait une copine. Je n´ai pas la prétention d´aider les gens qui m´écrivent mais au moins j´aborde des sujets qui touchent les lecteurs si je puis dire.

Dans le domaine sexuel ton péché le plus capital ?
(Grand sourire) : La gourmandise...

« J´ai envie qu´on m´exploite tout entière ! »

Objectivement que penses-tu que les gens apprécient le plus chez toi?

Je pense qu´ils aiment le fait que je ne sois pas trop abrutie ! Quand on me pose des questions je sais y répondre. Le fait que je ne me sois pas cantonnée à l´univers porno que je veuille aller de l´avant attire la sympathie des gens.

Quelles propositions as-tu refusé et pourquoi ?

J´ai refusé un tas de choses ! Des films sans aucun intérêt où l´on me demandait d´être simplement une Bimbo. Aujourd´hui je refuse tout ce qui ne fait appel qu´à mon côté sexy. Je ne le renie pas mais j´ai un autre univers et j´aimerais qu´on l´utilise. J´ai envie qu´on m´exploite tout entière ! (rires)



Clara Morgane qu´est ce qu´on ne sait pas de toi ?
Apparemment tout le monde ne sait pas encore que j´ai arrêté de faire du porno depuis deux ans. On me demande encore trop souvent la date de tournage de mon prochain film !

Quelques regrets dans ton parcours ?
Non aucun ! Mais à l´époque je n´imaginais pas l´ampleur médiatique qu´allait prendre mon aventure de couple. En tout cas c´est grâce à ça que j´en suis là aujourd´hui !

Propos recueillis par Laurent Le Pape
Article précédent
Article suivant