Article précédent
Article suivant

Décès de Paul Haeberlin

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :

Paul Haeberlin, fondateur du restaurant L´Auberge de l´Ill à Illhaeusern (Haut-Rhin), est décédé samedi à l´âge de 84 ans .

Le restaurant, temple incontesté de la gastronomie alsacienne et française, a célébré en septembre dernier 40 ans de trois étoiles en présence de grands chefs français et étrangers.

Paul Haeberlin avait décroché sa première étoile au Guide rouge en 1952, puis sa deuxième en 1957.

L´Auberge de l´Ill a gardé ses trois étoiles depuis 41 ans, performance très rare dans la gastronomie française puisque seul Paul Bocuse, un grand ami des Haeberlin, la dépasse de peu.

"C´est, pour moi, un monument de la cuisine française qui disparaît", a déclaré samedi le chef étoilé lyonnais, 82 ans, joint au téléphone par l´AFP.

"Paul", a-t-il ajouté, ému, "était un ami de longue date, un homme généreux dans tous les sens du mot, sensible et formidable".

Alors que le service était assuré à l´Auberge de l´Ill en raison de nombreuses réservations faites de longue date, Marc Haeberlin a indiqué à l´AFP avoir eu samedi des témoignages de sympathie de nombreux chefs étoilés.

Parmi ceux-ci Troigros, Lasserre, Bocuse et Lenôtre, des maisons où ce chef a travaillé avant de rejoindre l´auberge familiale en 1976.

Dominique Loiseau, qui dirige la "Côte d´Or" à Saulieu (Côte-d-Or) depuis le suicide de son mari Claude en 2003, a également fait part de sa tristesse.

La table de l´Auberge de l´Ill, du nom de la rivière qui coule le long de l´établissement fréquenté par des têtes couronnées et des chefs d´Etats, mélange tradition et modernité. Ses plats fétiches sont la Mousseline de Grenouille "Paul Haeberlin", le Saumon Soufflé, la Caille Farcie au ris de veau, le Canard Colvert légèrement laqué aux épices ou encore la Brioche de Foie Gras.

Marc Haeberlin, 55 ans, au "piano" depuis plusieurs années va poursuivre son art pour conserver les étoiles conquises par son père et continuer à assumer en famille la responsabilité d´une PME de soixante salariés affichant un chiffre d´affaires annuel de l´ordre de cinq millions d´euros.

(Avec AFP)

Article précédent
Article suivant