Article précédent
Article suivant

DJ Mandrax

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :

Dj Mandrax / Lausanne




Né en Suède Stephan Mandrax a une longue carrière derrière lui. Plus exactement 20 années d´expériences durant lesquelles il a mixé dans les plus grands clubs de la planète monté plusieurs labels et produit des disques avec des artistes légendaires.
Associé à son frère sous le nom de Shakedown il s´est notamment fait connaître avec le titre « At Night » extrait de leur premier album « You think you Know »
Régulièrement en tournée il a actuellement une résidence au Mad de Lausanne ou il mixe lors des soirées Hooba Hooba.


Comment as-tu débuté dans le mixe ?
J´ai toujours été un passionné de musique. A l´époque je travaillais dans un magasin de disque à Lausanne. Mon patron mixait dans des soirées et c´est lui qui m´a appris les bases du métier.Tout a commencé avec l´ouverture du club de la Dolce Vita. La programmation était très variée et moi j´étais plutôt branché rock et new-wave.

Tu passe du rock à la House que c´est-il passé ?

J´ai passé 6 mois en Angleterre en 1987 la House Music arrivait alors tout droit de Chicago et je suis tombé en plein dedans. J´ai ainsi commencé à mixer un peu partout en Suisse puis en Europe. Au début on faisait beaucoup de soirées pirates (garages centres de loisirs) car personne ne voulait programmer cette musique. Quand j´ai eu fait le tour de tout ça j´ai eu besoin d´aller voir ce qui se passait à l´endroit d´ou venait la majorité de la musique que je jouais alors et je suis partit à New-York en 1992.

C´est là bas que tu t´es mis à la production ?
En effet c´est là bas que j´ai commencé à faire de la production et monté 2 labels : Liquid Groove puis Boombastic pour sortir ce que je faisais. J´ai aussi produit quelques disques avec Mike Delgado. J´ai passé presque 8 ans aux USA tout en continuant à mixer régulièrement en Europe.

Qu´est-ce qui a motivé ton retour en Suisse ?
Les choses changent les gens aussi. J´avoue aussi que j´en avais un peu mare de New-York tout y était devenu un peu trop propre un peu trop col blanc et moi j´y étais venu pour l´ambiance plutôt « Taxi Driver ». De plus je m´étais associé avec mon frère sous le nom de Shakedown et on avait commencé un album là bas qu´il fallait finir. Je suis donc rentré en Suisse à la fin des années 90.

Parle nous un peu de Shakedown...
Mon frère Seb K a des influences musicales un peu différentes des miennes et avait fait des projets de son coté. Il avait étudié et travaillé comme ingénieur du son à Londres. Nous nous sommes rendus compte que nos qualités étaient complémentaires et avons alors décidé de bricoler ensemble pour s´amuser ce qui a abouti au projet Shakedown.
Notre premier disque « You Think You Know » est sorti fin 2001 et nous a apporté le succès entre autre grâce au single « At Night » (qui s´est classé dans les charts nationaux de plusieurs pays culminant à la place no 6 en Angleterre.)
Quels projets as-tu en cours avec Shakedown ?
La sortie de deux titres que nous avons co-produits sur le prochain disque de Rhinocérôse mais surtout le deuxième album de Shakedown qui est en actuellement en fin de préparation et qui devrait sortir début 2006.

Que préfères-tu la prod ou le mixe ?
C´est deux choses différentes qui font partie d´un tout. Moi j´aime bien les deux. Autant faire de la musique que jouer dans un club quand ça passe bien avec un bon public qui est réceptif.

Les plus grands clubs dans lesquels tu aies joué ?
Les plus grands ou les meilleurs ?? (rire...)
Je les ai un peu tous faits mais disons que récemment c´était le club Fabric à Londres et le 10 days Off festival à Gand en Belgique.

Que penses-tu de la vie nocturne à Lausanne et Genève ?
Au niveau des clubs à Genève je pense que c´est un peu le désert l´ambiance est jamais terrible... mis à part le Grillon il y a 120 ans et le Weetamix ou une soirée occasionelle. A Lausanne la scène club est beaucoup plus grande et le public différent moins snob. Ca a toujours été comme ça...






Article précédent
Article suivant