Article précédent
Article suivant

LA BIOMETRIE

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :

La biométrie ou le secret pour remplacer la carte membre par la reconnaissance du client sur des traits physiques. La biométrie étant basée sur la reconnaissance d’un trait physique, nous allons essayer de vous donner les informations sur ce sujet peu connu avec des spécialités et contre- indications qui vous laisseront surpris !

 

a différence entre la reconnaissance et l’authentification.

L’authentification : Permet de comparer un trait physique à une donnée stockée sur un support (carte à puce). Exemple : J’arrive à un poste informatique, je passe mon badge et je m’authentifie comme le réel utilisateur via mes empreintes digitales, etc… Cette authentification ne concerne pas notre corporation mais uniquement toutes les applications de très haute sécurité.

La reconnaissance se fait :

A partir d’un trait physique dans une base de données. Il s’agit du concept le plus en rapport avec une utilisation commerciale.


Biométrie N°1 :

L’empreinte digitale : Le miroir aux alouettes, ce système a des Avantages : il est très connu du grand public et éprouvé.

Techniquement : lecteur d’empreinte digitale de petite taille, coût très faible, traitement de la recherche rapide et enrôlement rapide.

Inconvénients : Ce système est très mal accepté par le grand public car assimilé à un coté « flicage », et interdiction de la CNIL de l’utiliser dans une base de données. Il est uniquement utilisé pour l’authentification.

Désolé pour ceux qui avaient pensé trouver la poule aux œufs d’or pas chère et fiable !






Biométrie N°2 : 

Empreinte de la main : Beaucoup plus chère que l’empreinte du doigt avec les mêmes Inconvénients. Verdict : NON.


Biométrie N°3 ; L’IRIS.

Système biométrique le plus fiable de ceux proposés aujourd’hui ( taux d’erreur d’un sur un million ) et une recherche rapide dans la base de données. Même les vrais jumeaux ne sont pas confondus.

Inconvénients : nous pensions avoir trouvé là, grâce à ces résultats excellents, le produit rêvé pour démarrer dans le monde de la nuit avec un produit validé par la CNIL.

Malheureusement, lors de la mise en place, même si une communication et une information de la part des hôtesses qui expliquent que ce n’est qu’une photo prise de l’IRIS au même titre que n’importe quelle photo prise avec un appareil photo ; l’effet « minority report » où l’on voit un IRIS passé au laser, déclenche un rejet immédiat d’une partie très importante de la clientèle.

L’objectif de pouvoir enrôler le maximum de clients est remis en cause car il doit être rapide et le contrôle doit s’opérer à tous les passages : simple et sans contrainte. Budget élevé, problème d’enrôlement, rejet de la clientèle ; bref remise en cause donc de ce système.

Verdict : NON




Biométrie N°4 :

La rétine :

Système identique à l’IRIS sauf qu’il est nécessaire d’illuminer le fond de l’oeil pour capturerla cartographie des vaisceaux.

Réaction de la clientèle identique à celle du système de l’IRIS.

Verdict : NON.


Biométrie N°5 : La voix : Système très accepté par l’utilisateur mais malheureusement, peu fiable car trop sensible à l’état physique de l’individu ( bronchite, enroué, extinction de voix…) ainsi que le contexte ( bruit, musique, etc…) ce qui remet en cause les résultats. Verdict : NON.

La solution finale qui a retenu notre attention est :


La biométrie N°6 :

la reconnaissance faciale.

Sur une technique de rapprochement entre le calcul de plusieurs dixaines de points sur votre visage, écart entre les yeux et la bouche, entre les yeux et le nez, etc… Sur simple photo faite à l’aide d’une web cam. Cette solution est celle qui rencontre le moins de rejet de la part de la clientèle puisque l’enrôlement se fait à partir d’une photo prise d’une web cam ou d’une camera.

Seul inconvénient : le prix qui reste encore relativement élevé.

Mais, selon nos sources, une bonne surprise risque d’arriver dans quelques semaines.

Rendez-vous au prochain numéro.


Thierry Morin,

thierrymorin@wanadoo.fr

Article précédent
Article suivant