Article précédent
Article suivant

MAI/JUIN 2006 : COUPS DE COEUR CHRIS&NICO

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :

JOHANNES HEIL : « FREAKS R US »

 


Johannes Heil est une institution de la techno allemande. Actif depuis 1995, il a su imposer une vision de la techno entre influences de Détroit, efficacité dancefloor, minimalisme funky, approche electro-punk et technicité impeccable. Aujourd’hui, Klang Electronik est fier de présenter « Freaks R Us », 10ème album (tous projets confondus) du pilier allemand. Son sens de la construction et de la dynamique dancefloor ne fait pas défaut aux dix titres présents, avec un début en rafale techno-electro et une fin de disque apaisée, nettement plus mélodique avec des nappes et de superbes envolées de cordes. Johannes Heil est épanoui et ça s’entend !

Déjà disponible

 

GALAXY 2 GALAXY : « A HITECH JAZZ COMPILATION »


Si la sortie d’un nouveau maxi d’ « Underground Resistance » est remarquée, l’arrivée de ce double album regroupant les classiques du mythique collectif de détroit (composé de Jeff Mills, Robert Hood et Mad Mike Banks) est un événement rare. Certains de ces titres, introuvables en vinyle, sortent pour la première fois en CD. Et aujourd’hui, dans les bacs, le bien nommé « A HiTech Jazz Compilation » pointe son nez... Ce double CD nous rappelle l’universalité de la techno soul et de la Techno Jazz produite à Détroit ces 15 dernières années. Tous les grands classiques de U.R y sont présents ainsi que les racines d’un techno-dancefloor spirituel et militant dont les plus grands dj’s se sont fait ambassadeur à travers le monde.

Déjà disponible

 

MARC ROMBOY : « GEMINI »


Actif depuis le début des années 90 dans tous les styles de musiques électroniques, l’allemand Marc Romboy présente enfin son premier album solo. « Gémini » est truffé de 11 pépites house flirtant alternativement avec de la techno, l’acid, le minimalisme, l’électro ou la deepness. Pour rendre l’album encore plus spécial, Marc a convié trois voix haut de gamme : la légende garage Robert Owens, le prince techno de Détroit Blake Baxter et le manitou New-Yorkais, Tommie Sunshine. Bref, un album qualitatif et varié qui démontre la maturité et le savoir-faire de Marc Romboy dans la prod et le son.

Disponible depuis le 7 Avril

Article précédent
Article suivant