Article précédent
Article suivant

MOULOUD (CANAL+)

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :

La grande soeur américaine MTV avait offert à Mouloud un show virevoltant durant plus de deux saisons... C’est désormais lors de la matinale de Canal+ que l’animateur aura carte blanche pour nous présenter ses coups de coeur ! A la fois sale gosse solitaire, timide, accroc de littérature, de nutella et de Hip Hop, Nightlife est parti à la rencontre de cet attendrissant trublion du PAF ! > Propos recueillis par Nicolas George

« Certains pensent que la télé c’est de la prostitution alors que c’est de l’amour ! »

NightLife : Ca y est, c’est la rentrée des classes, même à la télé ! Il y a quoi dans le cartable de Mouloud cette saison ?

Mouloud : Eh bien je débarque dans la matinale de Canal + où j’aurais une chronique appelée « La Vie De Mouloud » qui présentera mes coups de coeur, avec notamment des reportages sur la nuit... Je pense que l’on va bien s’amuser !

Tu es passé durant l’été de MTV à Canal +... Je pense que c’était une certaine fierté d’être le petit frenchy sur la grosse télé US ?

Carrément, c’est une grande fierté, surtout que j’ai été le premier français à débarquer sur MTV ! J’ai toujours été fan de l’univers MTV, notamment du dessin animé Beavis & Buttheads, et surtout de l’émission comme « Yo ! Mtv Rap ». J’ai une culture urbaine et de notre génération et d’ailleurs j’adorerais la « ré-animer » cette émission ! (rires)

Dans quel état d’esprit on est lorsque MTV fait appel à nous ?

Bah... La claque ! (rires)... Mais c’est surtout la première fois que j’étais animateur, donc au début j’avais besoin de trouver mes marques, c’est ça qui faisait le plus flipper ! Mais au final, c’est un magnifique cadeau. Cette émission c’est une bombe, un OVNI dans le PAF... C’est rare qu’on laisse autant carte blanche à un animateur comme cela...

La plupart des gens t’ont connu grâce à ton émission de télé, mais je suppose que tu as eu une vie avant... Retrace nous en quelques mots ton parcours !

Avant j’ai beaucoup bossé en radio sur Fréquence Paris Plurielle, Radio Nova, Générations 88.2 à Paris... J’ai également été rédacteur en chef du magazine Radikal et manager du groupe de Rap « La Caution » !

Et puis il y a eu la rencontre avec Ariel Wizman...

Une rencontre très importante effectivement, puisqu’il m’a fait découvrir son univers, ses relations... Il m’a embarqué avec lui sur France 5 dans « Cinébus », une émission un peu déjantée sur l’actu cinoche... C’est ensuite qu’a commencé l’aventure MTV avec China à mes côtés dans un premier temps, pour passer ensuite en solo !

Tu es l’un des animateurs qui montent actuellement, pourtant on a réellement l’impression que tu gardes beaucoup de distance par rapport à tout cela, et que tu es toujours super zen et à l’écoute des autres. Ton secret pour garder le smile ?

Certains pensent que la télé c’est de la prostitution alors que c’est de l’amour ! C’est du bonheur tout ça ! J’invite les gens que j’aime, je met en avant les projets que je kiffe ! C’est fabuleux ! Pour les invités, il faut un échange et véritable respect pour eux !

On a dû souvent te faire le coup de « Mouloud, c’est le petit beur français à la télé »...

Oui je réfute direct dès que l’on me parle de minorité visible. Je ne suis pas un quota. Si tu en es arrivé là, c’est que tu as travaillé pour. On ne t’a pas parachuté là, comme ça. J’essaie d’amener un regard différent mais je pense toujours à travailler et à avancer, et je bosse pour faire toujours mieux !

Meilleur souvenir côté invité ?

Noël Gaudin, l’entarteur belge. Bien rigolé sur ce coup là ! Et avec mon ancien groupe « La Caution », car on avait l’impression de « boucler la boucle » d’une certaine manière...

Et l’artiste qui t’a le plus impressionné ?

Lil John. Tout simplement car c’est le roi du Crunk et que j’en suis fan depuis longtemps...

« J’ai une vie d’écorché vif ! »

L’émission que tu accepterais de présenter sur le champ si on te la proposait ?

N’importe quelle émission produite par Ardisson ou prendre sa suite dans « Tout Le Monde En Parle » ! Mais il faut voir que les « grosses télés » du PAF ont encore du mal avec les jeunes animateurs à qui ont donnent carte blanche, car ils se basent trop sur l’audience... Pourtant, ils se plantent un peu, car les jeunes veulent tout, sauf de la télé formatée...

Y’a-t-il un « Mouloud Style » à ton avis ?

Ouais, j’ai apporté une « anti-touch » : la « No Style Attitude » ! (rires) Non mais regarde, je fais une émission à l’arrache, je me sappe à l’arrache... Je suis pas en train de me prendre la tête avec mon style ou quoi que ce soit ! J’ai une vie d’écorché vif, il m’arrive pleins de galères, je suis mon instinct mais au final c’est ça qui est marrant !

Je t’ai souvent entendu mixer en soirée et j’ai toujours été bluffé par les très bons sons que tu passais, ainsi que ton aisance derrière les platines. C’est un véritable kiffe pour toi de mixer ?

Oui, derrière des platines je prends vraiment mon pied ! Mais attention, je ne me considère pas du tout comme un DJ ! J’ai appris sur le tas, et je suis pas là pour éblouir techniquement mais uniquement pour passer du bon son ! En fait, ce sont les sons que j’aime, ma « discothèque » idéale en quelques sortes ! Comme ça je la fait partager à tout le monde et je m’amuse à faire des petits clins d’œil de temps à autre !

Comment choisis tu les sons que tu passe ?

(sourire) A la FNAC des Champs Elysées ils me connaissent bien maintenant car je vais toujours les embêter à la dernière minute ! Je débarque à 23h30 là bas et je prends 10-15 CDs que je kiffe ! Et après ils ferment le magasin pour aller dormir (rires).

La soirée que tu rêves d’organiser ?

Celle que je fais déjà ! La Moulouderie au Paris Paris à Paris une fois par mois. J’invite ma p’tite bande et les gens que j’aime et on passe du bon. Une sauterie où je prends vraiment mon pied ! Sans oublier ma mensuelle à la Favela Chic à Paris également !

En club, tu es plutôt style drague dans le carré VIP avec bouteilles sur la table, ou ondulation de ton corps sur le dancefloor ?

Bizarrement, en soirée j’aime bien m’éclater tout seul... Je reste plutôt dans mon coin à écouter le son, boire un ptit verre... Mais les carrées VIP, pas trop pour moi !

Article précédent
Article suivant