Article précédent
Article suivant

Tilllate.com, le site international du clubbing !

Par Nicolas George le 09-11-2010
Partager cet article :
Tilllate est sans aucun doute l’une des plus belles réussites du milieu du clubbing depuis de nombreuses années ! Créé en 2000, le site de photos et de soirées a pris une ampleur impressionnante en Europe et est devenu incontournable ! Rencontre avec Antoine Palau, directeur de Tilllate France.



                        Propos recueillis par Nicolas George

NightLife : Tilllate est rapidement devenu incontournable dans le monde. Mais quand et comment a commencé cette aventure ?
Antoine Palau : L’aventure Tilllate est née il y a maintenant 5 ans à Zurich. Le concept est issu d’un groupe de 4 jeunes étudiants suisses qui ont eu l’idée, lors de la Street Parade de  Zurich en 2000, de prendre les gens dans la rue en photo et de leur envoyer par e-mail. Le succès de cette opération a été direct, et se retrouvant avec une importante quantité d’adresses e-mails, ils ont opté pour une solution plus simple : diffuser les photos sur un site internet accessible de tous ! Tilllate.com était né !

Quel était l’objectif premier des créateurs de ce site ?
L’objectif initial était de pouvoir proposer un service gratuit aux établissements de nuit, tout en donnant de la joie aux personnes prises en photo. Aujourd’hui, l’objectif n’a pas vraiment bougé, si ce n’est que la notion de « globalisation » est venue se greffer. Nous souhaitons en effet devenir la première plate-forme clubbing sur le net au monde. Tilllate est présent sur les principales places européennes de la vie nocturne : France, UK, Suisse, Ibiza, Miami, Allemagne, Italie, Bulgarie, Turquie, bientôt l’Espagne… Et nous continuons tous les jours à nous développer !

Comment le site s’est implanté en France ?
A ma grande surprise, plutôt facilement ! Je m’attendais à devoir faire face à plus de portes fermées, mais nous avons bénéficié du fait qu’aucun site à l’époque ne proposait ce type de service. Les clubs ont donc assez rapidement joué le jeu, comprenant assez bien l’enjeu pour eux de bénéficier de nos services et même ceux qui ont fait preuve d’hostilité au début sont aujourd’hui des partenaires ! Je pense que la clé de notre succès est notre professionnalisme et la qualité de nos services. Nombreux sont nos partenaires qui nous félicitent de la qualité du site, du comportement de nos équipes en soirées et qui sont surpris de nous voir dans autant de pays.

Que faisais tu avant de lancer ce site en France ? As-tu toujours été un oiseau de nuit ?
Paradoxalement, j’étais tout sauf un oiseau de nuit (rires) ! J’ai en effet mis les pieds dans le milieu de la nuit en même temps que Tilllate. Avant de lancer le site, j’étais tout simplement étudiant dans la branche commerciale, spécialisé en management international et marketing. Une fois mes études terminées, je me suis tout de suite consacré à temps plein à Tilllate.com.

Demain je souhaites devenir photographe pour Tilllate, quelle démarche dois je faire ? Y’ a-t-il une sélection particulière ?
Il suffit simplement de remplir un formulaire de candidature en ligne sur le site. Si ton profil nous intéresse, nous te re-contactons pour conclure d’un rendez-vous de recrutement. Il faut bien sûr faire preuve d’intérêt pour la photo et de motivation. Mais attention, le tri est super-sélectif !

Ce qui surprend sur Tilllate par rapport aux autres sites de photos que l’on trouve sur le net, c’est la très haute qualité des photos et le côté « artistique » de la grande majorité d’entre elles. Les photographes suivent ils une formation particulière ou non ?
Bien sûr ! Deux facteurs expliquent la qualité de nos reportages. Premièrement, le tri est très sélectif, comme je viens e le souligner. Nous recevons des centaines de candidatures par mois et seulement ceux qui ont un véritable intérêt pour la photo rejoignent notre équipe de photographes. Deuxièmement, une formation approfondie et continue leur est proposée. D’ailleurs, pour la petite anecdote, la « méthode de formation Tilllate » est devenue aujourd’hui celle des autres sites qui proposent des photos (rires) !

Comment sélectionnes tu également les clubs et le soirées où tu envoies tes équipes ? N’est ce pas trop difficile de dire non à toutes les sollicitations ?
C’est un vrai casse-tête (rires) ! C’est regrettable de ne pas pouvoir être présents partout. Je suis persuadé que de nombreuses soirées méritent le déplacement de nos équipes mais malheureusement, nos effectifs ne seront jamais suffisants pour couvrir les 700 soirées que nous annonçons chaque mois dans notre agenda de Paris… ! Le choix des reportages se fait naturellement de la part des photographes. Ce sont eux qui restent les seuls maîtres des endroits où ils vont faire des photos.

Je suis organisateur de soirée ou patron de club. Qu’est ce qu’un reportage Tilllate a de plus que n’importe quel autre support média ?
La proximité et l’instantanéité. Je pense que très peu de médias proposent d’être aussi proche des clubbeurs. Nous sommes en contact permanent avec les gens que nous photographions. Et pouvoir aller regarder les photos seulement quelques heures après être rentré du club est aussi quelque chose d’extraordinaire ! Le numérique et internet ont révolutionné notre métier. Et pour finir, je dirais que tilllate est le seul média à pouvoir garder autant de photos en archives, ce que les magasines par exemple ne peuvent pas faire pour des raisons techniques.  Nous stockons aujourd’hui près de 620.000 photos pour tilllate France (et 4.500.000 dans le monde) et aussi surprenant que ça puisse paraître, tous les reportages restent en ligne sur le site. Tu peux donc retourner sur une soirée que tu avais faite il y a 3 ans !

Quels sont les projets de Tilllate pour la rentrée et la saison à venir ???
Nous avons pleins de projets ! Nous venons tout juste de lancer notre portail de Dj’s & Artistes. Nous allons donc développer ce service pour créer une véritable interaction entre nos membres clubbeurs et les Dj’s qui pourront participer activement sur notre site via ce portail. Et pour finir, nous continuons à nous développer dans des nouvelles villes !

Enfin, une question que beaucoup se posent : pourquoi 3 « L » à Tilllate ?
Les fameux 3 « L » (rires) ! Et bien c’est tout simplement une contraction de 2 mots anglais : « TILL » et « LATE », qui, rassemblés, veulent dire « jusqu’à tard ». Mais comme une adresse URL ne peut pas contenir d’espace, nous avons du coller ces deux mots.

 HYPERLINK "http://www.tilllate.com" www.tilllate.com

Et toujours… Retrouvez le meilleur de Tilllate chaque mois dans les pages clubbing  de NightLife !
Article précédent
Article suivant